Oyst press

Oyst press

La start-up est le joker du commerce en ligne

Oyst apporte une vraie solution au plus grand problème pour les boutiques électroniques, la conversion. Les sites e-commerce ne dépensent pas le moindre centime, la rémunération de la start-up se fait par le biais des commissions sur les ventes. Oyst a pour ambition de limiter le nombre d'achats abandonnés durant le processus de conversion de l'internaute en client.

Une start-up qui voit plus loin

Selon Oyst, les plus jeunes sont prêts à adopter de telles technologies. Dans quelques mois, la start-up lancera un algorithme capable d'anticiper les attentes des consommateurs, en repérant certains produits à leur place. Pour la start-up, le paiement en un clic ne constitue que le début de l'aventure. Oyst entend simplifier l'ensemble de l'expérience d'achat.

Oyst, une entreprise lancée par deux entrepreneurs français

La start-up Oyst, dont l'ambition est de proposer un service innovant, est née dans les années 2010. L'entreprise a été fondée par deux Français, Quentin Vigneau et Julien Foussard. L'entreprise ambitionne de diminuer les étapes nécessaires pour faire un achat sur internet afin de rendre le e-commerce plus compétitif. Environ 30 personnes ont déjà décidé d'accompagner Oyst, se joignant ainsi à ses deux créateurs.

Grâce à Oyst, la vie des consommateurs est facilitée

Que ce soit pour booker un voyage ou pour s'offrir des vêtements, tout se révèle facile avec Oyst. Avec cette société, on oublie les ouvertures de comptes, les formulaires et la délivrance de son numéro de carte bleue. Le but consiste à faire gagner beaucoup de temps aux internautes en leur offrant la possibilité d'effectuer des achats en un seul clic et en toute tranquillité. Oyst se base sur une réalité : le parcours pour acheter sur le web se révèle assez pénible pour les utilisateurs.