La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

Tout va devenir facile avec Oyst (lesechos), que ce soit pour retenir un voyage ou pour se payer un téléphone. Notamment grâce à la biométrie, les utilisateurs sont reconnus en toute confiance. Oyst est née d'une constatation : les étapes pour acheter sur internet sont le plus souvent pénibles.

Oyst est l'atout des e-commerçants

Un portefeuille contenant toutes les données du client est créé par la start-up Oyst sur le site du e-commerçant, qui peut alors garantir la livraison. La start-up a pour ambition de diminuer la quantité de paniers abandonnés avant la fin de la transaction. Oyst apporte une solution concrète à la plus grande problématique des e-commerçants, la conversion.

De quelle façon fonctionne le paiement en un seul clic ?

Les internautes qui sont intéressés par un produit n'ont, pour en faire l'achat, qu'à cliquer dessus. Toutes les informations concernant le consommateur sont préenregistrées par le système mis en place par Oyst. Oyst achète, pour le compte de commerces en ligne, des espaces publicitaires sur internet.

La société Oyst est née dans les années 2010 avec la volonté d’attaquer la plus importante chaîne de valeur d'internet. L'entreprise est une initiative 100% française, dont Julien Foussard et Quentin Vigneau sont à l'origine. L'entreprise ambitionne de réduire le nombre d'étapes nécessaires pour acheter sur internet afin de révolutionner le commerce électronique. Environ trente personnes font partie, avec ses deux créateurs, de l'entreprise Oyst.